ACCUEIL
  • Accueil
  • News
  • Annonces
  • Agenda
  • DOSSIERS
  • Dossiers
  •  
    ANNUAIRES
  • Sélection de liens
  • Formulaires
  • PRIVÉ
  • Espace adhérents
  •  
    RÉCITS
  • Récits
  •  
    ACTIVITÉS
  • Activités
  •  
    PHOTOS
  • Les galeries
  •  
    COMMUNIQUER
  • Nous écrire
  • Livre d'or
  • Plan du site
  • Forum
  • Chat
  • TÉLÉCHARGEMENT
  • Téléchargement
  • galerie-athar
    fesfestival
    menara
    institut fes-meknes
    ambafrance - presse
    consulfrance
    marocantics
     
    Accueil/les brèves

    Résultats par page : 5 | 10 | 20 | 50  

     Aller à la page << 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 >>

    FES: Rénovation du Bd Mohamed V, la suite ...
    Ajouté le 22/09/2019 - Auteur : jpb

    RENOVATION DU BOULEVARD MOHAMED V ...LA SUITE !

    Vous avez été très nombreux à prendre connaissance de l’état des travaux sur le boulevard Mohamed V. Le lectorat d’Adafès a été mesuré à plusieurs milliers de personnes (ne pas confondre avec les Like) en une journée. C’est considérable et cela montre l’intérêt que les fassis portent à travers le monde à leur ville et spécifiquement sur cette artère mythique. Vous aviez beaucoup de questions et aussi des sujets d’inquiétude (les arbres, le cinéma Bijou, les piétons, …). Voici ce que nous savons du projet pour répondre à vos commentaires.

    • Les travaux actuels sont de tranche 1 et s’étendent depuis l’avenue des FAR (repérage pompe Shell et rond-point des « moulins »), jusqu’à la place Mohamed V
    • La tranche 2 s’étendra de la Renaissance à la Poste. Compter 8 mois à partir de la fin de la tranche 1
    • Les mêmes arbres seront replantés. Nous l’avions déjà évoqué parce-que les ficus actuels sont vieux et malades et sont abattus
    • Le sol des trottoirs sera revêtu de dalles de granit de 3,5 cm d’épaisseur
    • Des jardinières de granit canaliseront les piétons vers les passages piétons
    • Les passages piétons seront surélevés par ralentisseur.
    • Des bancs publics modernes en blocs de granit massifs seront posés
    • Il y aura au sol une signalétique tactile pour les non-voyants et ceci partout.
    • Points Wifi
    • Eclairage de haute qualité avec utilisation de Leds très économiques.

    Et Enfin …

    • Un programme est prévu pour restaurer certaines façades qui ont un intérêt patrimonial. Le Bijou en fait partie en PRIORITE
    • Le Marché restera ce qu’il est et ne sera pas touché

    Voilà de bonnes informations pour les Fassis W.Wide … Notre Amicale, qui aura 73 ans , le mois prochain, reste et restera toujours une institution pour les Anciens, comme pour les Nouveaux et comme pour les Amis de Fès. AdaFès est un creuset de valeurs !!

     

     

    FES: Rénovation du Bd Mohamed V, c'est parti !
    Ajouté le 21/09/2019 - Auteur : jpb

    RENOVATION DU BOULEVARD MOHAMED V ...C'EST PARTI !

    Nous l'avions annoncé il y a près de 2 mois, les travaux ont démarré. Depuis quelques jours les "Bulls" sont en action et le chantier est impressionnant.
    Pour histoire, nous publions ce que
    notre ami et adhérent, l'architecte Rachid Haloui avait écrit à ce propos lors de la très belle exposition qu'il avait faite à Fès en 2016 lors des manifestations du centenaire de la création de la Ville-Nouvelle (ce centenaire coïncidait avec les 70 ans de la création de notre amicale AdaFès ). Cet extrait est cité dans l'Economiste du 12 septembre.

    « Le boulevard Mohammed V fait partie de la Ville Nouvelle de Fès, fondée en septembre 1916. Connue également sous le nom de «Dar Dbibagh», du nom de la casbah constituant la première construction sur le site, elle émane de la volonté du résident général Hubert Lyautey qui chargea l’urbaniste Henri Prost d’en dessiner le plan. Lyautey donna, toutefois, des instructions précises comme celle du tracé de l’actuelle avenue Hassan II.
    Passant avec Prost sur l’intersection de cette future avenue et de l’actuelle avenue des FAR, il indiqua le minaret de la mosquée Lalla Ghriba à Fès-Jdid comme orientation de l’axe urbain qui structurera la Ville Nouvelle. Il deviendra d’abord l’avenue de France, avant de porter le nom de l’avenue Hassan II.
    En cohabitant avec la médina, le développement de la Ville Nouvelle a créé une bipolarisation urbaine avec des identités bien distinctes. De par son urbanisme conçu pour un mode de déplacement nouveau (l’automobile, le train…), et par son architecture mélangeant le style européen et le style traditionnel marocain, la Ville Nouvelle s’est forgée une image originale.
    De nombreux bâtiments datant de l’époque du protectorat témoignent encore de la créativité architecturale de cette période. »

     

    FES : PROJET LET’S FOOD CITIES
    Ajouté le 21/09/2019 - Auteur : jpb

    FES : PROJET LET’S FOOD CITIES PRESENTE SAMEDI 21 SEPTEMBRE

    L’association Let’Food qui a conduit des projets au Mexique, Chili et Vietnam, vient de passer 2 mois à Fès pour conduire un diagnostic de durabilité du système alimentaire de Fès et sa région et un repérage d’initiatives à impact positif. Ceci afin de mieux comprendre les forces et les faiblesses du territoire Marocain en termes de sécurité alimentaire et accès pour tous à une nourriture saine et de qualité, approvisionnement alimentaire local, pratiques agricoles dans et autour de la ville, conditions de vie des agriculteurs locaux, gestion des déchets alimentaires, et toute autre thématique entrant dans la définition d’un système alimentaire durable.

    Des acteurs ont été rencontrés sur l’ensemble de la région Fès-Meknès et un atelier de co-construction rassemblant l’ensemble de ces acteurs a par ailleurs été organisé le 13 septembre dernier, afin d’identifier des solutions possibles pour le territoire.

    PROJECTION-DEBAT 1 - Entrée sur invitation - 11h - 13h
    Ville de Fès - Champ de course, Ville nouvelle

    L’association Loi 1901 Let’s Food a été créée à l’occasion du démarrage du projet Let’s Food Cities. L’objectif de cette association est de sensibiliser et accompagner les collectivités autour du monde dans leur transition vers des systèmes alimentaires territoriaux durables, en s’appuyant sur la coopération internationale entre villes.
    L’association Let’s Food travaille dans le cadre de la coopération entre la commune de Fès et la métropole de Montpellier
    La présidente de Let's Food est Lyonnaise.

     

    Festival de Fès de la Culture Soufie
    Ajouté le 20/09/2019 - Auteur : jpb

    FES : « La Culture Soufie, un humanisme spirituel pour notre temps »

    Du 19 au 26 Octobre 2019 a lieu la 12ème édition du Festival de Fès de la Culture Soufie

    Le président du Festival, notre ami Faouzi Skali, nous dit dans son éditorial que le festival a choisi « d’associer la notion d’humanisme et de spiritualité ». Après quelques exemples et notamment sur le « transhumanisme », les thèmes de réflexion et du débat sont ouverts. En clair, la spiritualité serait-elle au secours de l’humanisme. « C’est la conjonction entre ces deux dimensions que le festival voudrait aborder à travers la culture du Soufisme ».

    AdaFès a montré, dans un passé récent, l’intérêt qu’elle portait pour ces élévations intellectuelle et spirituelle. Notamment par la participation l’an dernier de notre adhérent Jean-Claude Cintas, avec son film « Fès ma belle, ma délicieuse » qui méritait amplement cette place. 

    On peut remercier les organisateurs de ce très bon programme 2019 pour la réflexion et le débat. Des thèmes, qui font honneur pour la ville Fès qui mérite son titre de « capitale culturelle et spirituelle du Royaume ». En plus des tables rondes prévues à la Médersa Bouananiya, nous aurons des visites de la ville et des spectacles notamment à l’ouverture à Bab Makina le samedi 19 octobre à 21 heures : Al shushtariPrince des troubadours et a Françoise Atlan (chant, France-Maroc), Curro Piñana (chant flamenco, Espagne), Marouane Hajji (Chant, Maroc).

    En clôture à Bab Makina – création artistique « Le langage secret des fleurs et des parfums », avec, entre autres artistes, la comédienne Amal Ayouch que nous connaisssons bien à AdaFès (2016),…

    Vous trouverez le programme complet en cliquant sur la photo

     

    Kol Colé à la synagogue Al Fassiyine
    Ajouté le 05/09/2019 - Auteur : jpb

    KOL COLE A LA SYNAGOGUE SLAT ALFASSIYINE

    Des musiciens d’Ukraine, de Moldavie, de Syrie et d’Allemagne ont fondé l’ensemble Kol Colé à Cologne dans le but d’exprimer leur amour pour la musique d’Europe de l’Est, juive et orientale. Chaque musicien du groupe a ses propres antécédents musicaux.

    Ce savant et ludique mélange enrichit leurs propres compositions basées sur la tradition juive et orientale. Il constitue de nouvelles facettes de la musique juive.

    Les concerts de Kol Colé emmènent le public dans le shtetl juif, dans la campagne ukrainienne et dans l’Andalousie médiévale, toujours à la recherche d’une coexistence harmonieuse d’éléments musicaux juifs, musulmans et chrétiens.

    Nous avons passé une très bonne fin d'après midi à la synagogue et le plaisir de revoir la Communauté à Fès

    Vidéos et photos AdaFès

     

    AdaFès: C'est la rentrée des Chibanis
    Ajouté le 03/09/2019 - Auteur : jpb

    A ADAFES C’EST LA RENTREE AUSSI !!!

    Mais de qui ? Des Chibanis ?
    Mais où ?
    Ecole Dar Debibah (ex Jean Fabre) – Ecole Maurial ou l’Hippodrome ?
    Voici des photos emblématiques pupitre, cahiers et aussi nos enseignants. C’était qui ton maître ou ta maîtresse ?

    Photos : Enseignants de l’Ecole Dar Debibah à l’Atlas (ex Jean Fabre) 1954, Ecole Maurial 1951 et Ecole de l’hippodrome 1957-58

     

    Marie TEMIN AGOSTINI championne de France
    Ajouté le 02/09/2019 - Auteur : jpb

    MARIE TEMIN CHAMPIONNE DE FRANCE DE TENNIS

    Bravo Marie ! Les Anciens Fassis sont fiers de ton titre, championne de France en 2ème série, et passage en 1ère série. Pour l'histoire on rappelle que ta mère s'appelle Pascalle AGOSTINI, une vraie fassie et en plus du quartier de l'Atlas. On se souvient des familles, Roux, Lacomare, Simone, ...Et combien d'autres.

     

    Nuit du flamenco à Bab Makina
    Ajouté le 01/09/2019 - Auteur : jpb

    NUIT DU FLAMENCO A BAB MAKINA

    Et quelle nuit ! Fès, héritière de l’Andalousie médiévale se devait d’inviter Jose Merce (Cante) et Jose Fernandez Torres alias TOMATITO (guitare). Ces personnages sont issus des grandes dynasties gitanes de Jerez et Almeria.

    Nous étions au cœur de l’épopée du flamenco avec le Cante Jondo (ou chant profond en espagnol andalou). Ce sont les chants flamenco les plus anciens et les plus primitifs du répertoire flamenco.

    Le poète du Cante Jondo et des gitans a été Federico Garcia Lorca, qui avait eu cette belle citation
    « La guitare fait pleurer les songes. Le sanglot des âmes perdues s’échappe par sa bouche ronde. Et comme la tarentule, elle tisse une grande étoile pour chasser les soupirs qui flottent dans sa noire citerne de bois »

    Vidéos : AdaFès

     

    ANUNA (Irlande) à Jnan Sbil
    Ajouté le 01/09/2019 - Auteur : jpb

    ANUNA , CHANTS SACRES D’IRLANDE A JNAN SBIL

    Anuna ensemble vocal basé à Dublin et fondé en 1987 par le compositeur et ténor Michael McGlynn. Le groupe a enregistré 17 albums et réalisé un haut niveau de succès international.

    L’étymologie d’Anuna provient du terme gaélique An Uaithne et désigne trois anciens types de musique irlandaise : Suantrai (les berceuses), Geantrai (les chants de réjouissances) et Goltrai (les lamentations).
    McGlynn a reconstruit et arrangé une quantité substantielle de musique irlandaise ancienne et médiévale, ainsi que des œuvres originales. IL part de l’idée que
    les messages anciens doivent être racontés par la beauté de la chorale.

    Anúna ne travaille pas avec un chef d'orchestre, et se déplace dans la salle à différents moments du concert. Le groupe se compose de douze à quatorze chanteurs.

    Anuna s’est produit dans le magnifique jardin de Jnan Sbil à Fès que les fassis apprécient beaucoup.
    Par le lien vous pouvez voir un des albums de présentation du jardin par
    Ada Fès

    https://www.flickr.com/gp/147035332@N02/9L2fu3

    Vidéos : AdaFès

     

    KINGDOM CHOIR était à Fès
    Ajouté le 28/08/2019 - Auteur : jpb

    KINGDOM CHOIR ETAIT A FES

    Kingdom Choir a été propulsé au niveau international dans le registre « Gospel » depuis que 2 milliards de téléspectateurs regardaient lors du mariage du Prince Henry, duc de Sussex, dit « Harry » et de Meghan Markle, le 19 mai 2018 à la chapelle Saint-Georges de Windsor, Karen Gibson la fondatrice de Kingdom Choir.

    Le légendaire « Stand By Me », la chanson de Ben E. King (1961) fût magnifiquement interprétée. Cette chanson est issue de la tradition américaine où amour sacré et profane s’entremêlent.

    Kingdom Choir s’est produit pour notre grand bonheur à Fès.

    Vidéos: AdaFès

     

     Aller à la page << 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 >>



     Publicité
    lirairie cybele
    Recherche  
    Newsletter  
    Accès Membres
                s'inscrire
    LoginPasswordMot de passe perdu ?