ACCUEIL
  • Accueil
  • News
  • Annonces
  • Agenda
  • DOSSIERS
  • Dossiers
  •  
    ANNUAIRES
  • Sélection de liens
  • Formulaires
  • PRIVÉ
  • Espace adhérents
  •  
    RÉCITS
  • Récits
  •  
    ACTIVITÉS
  • Activités
  •  
    PHOTOS
  • Les galeries
  •  
    COMMUNIQUER
  • Nous écrire
  • Livre d'or
  • Plan du site
  • Forum
  • Chat
  • TÉLÉCHARGEMENT
  • Téléchargement
  • galerie-athar
    fesfestival
    menara
    institut fes-meknes
    ambafrance - presse
    consulfrance
    marocantics
     
    Accueil/les brèves

    Résultats par page : 5 | 10 | 20 | 50  

     Aller à la page << 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 >>

    SURF: Marc Lacomare en 8ème de finale
    Ajouté le 09/10/2019 - Auteur : jpb

    MARC LACOMARE EN 8ème de FINALE DU QuikSilver Pro France (Surf)

    Les enfants et petits enfants des Anciens de Fès font des prouesses en sport. Après Marie TEMIN (Agostini), fille de Pascalle Agostini, en tennis, que nous avions commenté sur notre page, c’est Marc LACOMARE , petit fils de Claude et Jean Lacomare (dit Jeannot) qui se distingue à Hossegor, où il habite, sur le spot de la Gravière. Au QuickSilver Pro France il accède au 8ème de finale après avoir battu hier le N°2 mondial brésilien Filipe Toledo.

    Félicitations à Marc et bonne continuation. Du chemin depuis la rue d’Anjou à Fès !!! Vous trouverez une photo des Ets Lacomare rue d'Anjou au quartier de l'Atlas à Fès.

    Voir l’article de Sud Ouest, où vous pouvez voir l'article et la vidéo où il a « scoré un super tube » (langage de surfeur !)

    https://www.sudouest.fr/…/videos-quiksilver-pro-le-landais-…

    Et la vidéo de son interview dans la page de la Fédération Française de Surf
    https://www.facebook.com/search/top/…

     

     

    Entretien du cimetière de Dar Mahrès
    Ajouté le 05/10/2019 - Auteur : jpb

    ENTRETIEN DU CIMETIERE EUROPEEN DE DAR MAHRES A FES

     Communiqué


    Il s’agit d’une bonne nouvelle importante concernant l’entretien de ce cimetière. Historiquement de nombreux bénévoles se sont dévoués en toute modestie, pudiquement et sans intérêt personnel de valorisation. Nous pouvons rendons ainsi hommage à Madame Roux qui avait beaucoup travaillé dans le passé ainsi qu’aux familles Lacomare, Benzal…

    Ensuite c’est l’association SOS Cimetière qui pendant de nombreuses années s’est dévouée jusqu’en 2013. Nous pouvons rendre hommage à la famille Borderie à qui l’on doit le référentiel des défunts (3 ans de travail) avec le support d’AdaFès.

    Le cimetière de Dar Mahrès doit rester un lieu de paix car il n’est la propriété de personne mais de tous les Fassis.  Les autorités consulaires (Consul de France et Conseillers consulaires) ont convenu que l’association (USCEM) en charge de l’entretien de celui de Meknès, étendrait ses compétences à Fès pour créer une seule association « Union pour la Sauvegarde des cimetières Fès-Meknès ». Une telle solution ne présente que des avantages.

    - Cette structure correspond au découpage administratif marocain : Région Fès-Meknès
    - L’association existante est de droit marocain et l’USCEM est unanimement reconnue pour la qualité de son travail (voir la page que nous avons consacrée au cimetière de Meknès)
    -
    La présence sera régulière permettant un suivi au quotidien.
    - De plus
    les deux carrés militaires seront également entretenus par cette association.

    L’AdaFès a donné son accord. Ceci va permettre ainsi à ses membres de soutenir financièrement par des dons l’entretien du cimetière civil à partir de 2020. C’est une solution qui était déjà dans le passé mise en œuvre comme nous l’avions préconisé avec notre soutien.

    AdaFès a aussi fait des suggestions notamment pour l’élaboration d’une charte d’éthique et de la mise en œuvre d’un règlement, pour éviter certains affichages mal venus.

    Par ailleurs, l’AdaFès reprendra ses travaux de rénovation dans quelques semaines.

     

    Bd Mohamed V - suivi de la rénovation
    Ajouté le 04/10/2019 - Auteur : jpb

    EVOLUTION DU CHANTIER BOULEVARD MOHAMED V

    Voici quelques photos du chantier . Rachid Haloui, notre ami, qui pilote une équipe d'architectes dans ce projet nous dit que les travaux vont bon train.
    Merci Rachid pour cette information. Nous savons que les Fassis, depuis l'annonce des travaux, suivent attentivement son évolution.

     

     

    Parution du livre "ITINERANCES"
    Ajouté le 02/10/2019 - Auteur : jpb

    PARUTION DU LIVRE « ITINERANCES »

    Notre ami, Gérard Bayssière, ancien de Fès, vient de publier « Itinérances » qui est une oeuvre récapitulative des meilleures réalisations de ses tableaux photographiques.«Itinérances» est un témoignage de l’amour qu’il porte à son pays natal.
    La Préface de livre de Zakia Iraqui Sinaceur est magnifique.

    En le parcourant, on peut comprendre ce qui a fait de nous des frères en amitié.
    -
    "Itinérances", est une déambulation sans itinéraire où seuls nous guident le regard et le ressenti furtif d’une émotion.

    - "Itinérances", est aussi un fil d’Ariane révélateur d’une identité. Celle qui est restée notre double de cœur depuis notre naissance dans cette ville de Fès.

    - "Itinérances", pour ceux qui se reconnaissent, est un formidable déclencheur d’enchantement et de sentiments.

    Tous nos sens sont sublimés en permanence.
    Tout est un.
    « Fès …tout est en Fès »
    "Itinérances" est un catalyseur qui met en poésie et en vibration tous nos sens.

    Merci Gérard pour ce plongeon sentimental dans notre ville Fès et le Maroc
    Vous trouverez toutes les informations concernant ce livre dans notre site en cliquant sur le lien 

     

    ROCH HACHANA 2019
    Ajouté le 29/09/2019 - Auteur : jpb

    ROCH HACHANA 2019 – BONNE ANNEE

    Une nouvelle année du calendrier hébraïque commence dimanche soir 29 septembre 2019. Le président et le Conseil d’Administration d’AdaFès adressent à tous nos amis juifs d’AdaFès, de Fès et de la diaspora leurs vœux très chaleureux de Shana Tova 5780.
    Que cette nouvelle année soit douce, pleine de joie et vous apporte paix et santé.
    Très bonnes fêtes d’automne de Yom Kippour et de Souccot

     

    FES: Rénovation du Bd Mohamed V, la suite ...
    Ajouté le 22/09/2019 - Auteur : jpb

    RENOVATION DU BOULEVARD MOHAMED V ...LA SUITE !

    Vous avez été très nombreux à prendre connaissance de l’état des travaux sur le boulevard Mohamed V. Le lectorat d’Adafès a été mesuré à plusieurs milliers de personnes (ne pas confondre avec les Like) en une journée. C’est considérable et cela montre l’intérêt que les fassis portent à travers le monde à leur ville et spécifiquement sur cette artère mythique. Vous aviez beaucoup de questions et aussi des sujets d’inquiétude (les arbres, le cinéma Bijou, les piétons, …). Voici ce que nous savons du projet pour répondre à vos commentaires.

    • Les travaux actuels sont de tranche 1 et s’étendent depuis l’avenue des FAR (repérage pompe Shell et rond-point des « moulins »), jusqu’à la place Mohamed V
    • La tranche 2 s’étendra de la Renaissance à la Poste. Compter 8 mois à partir de la fin de la tranche 1
    • Les mêmes arbres seront replantés. Nous l’avions déjà évoqué parce-que les ficus actuels sont vieux et malades et sont abattus
    • Le sol des trottoirs sera revêtu de dalles de granit de 3,5 cm d’épaisseur
    • Des jardinières de granit canaliseront les piétons vers les passages piétons
    • Les passages piétons seront surélevés par ralentisseur.
    • Des bancs publics modernes en blocs de granit massifs seront posés
    • Il y aura au sol une signalétique tactile pour les non-voyants et ceci partout.
    • Points Wifi
    • Eclairage de haute qualité avec utilisation de Leds très économiques.

    Et Enfin …

    • Un programme est prévu pour restaurer certaines façades qui ont un intérêt patrimonial. Le Bijou en fait partie en PRIORITE
    • Le Marché restera ce qu’il est et ne sera pas touché

    Voilà de bonnes informations pour les Fassis W.Wide … Notre Amicale, qui aura 73 ans , le mois prochain, reste et restera toujours une institution pour les Anciens, comme pour les Nouveaux et comme pour les Amis de Fès. AdaFès est un creuset de valeurs !!

     

     

    FES: Rénovation du Bd Mohamed V, c'est parti !
    Ajouté le 21/09/2019 - Auteur : jpb

    RENOVATION DU BOULEVARD MOHAMED V ...C'EST PARTI !

    Nous l'avions annoncé il y a près de 2 mois, les travaux ont démarré. Depuis quelques jours les "Bulls" sont en action et le chantier est impressionnant.
    Pour histoire, nous publions ce que
    notre ami et adhérent, l'architecte Rachid Haloui avait écrit à ce propos lors de la très belle exposition qu'il avait faite à Fès en 2016 lors des manifestations du centenaire de la création de la Ville-Nouvelle (ce centenaire coïncidait avec les 70 ans de la création de notre amicale AdaFès ). Cet extrait est cité dans l'Economiste du 12 septembre.

    « Le boulevard Mohammed V fait partie de la Ville Nouvelle de Fès, fondée en septembre 1916. Connue également sous le nom de «Dar Dbibagh», du nom de la casbah constituant la première construction sur le site, elle émane de la volonté du résident général Hubert Lyautey qui chargea l’urbaniste Henri Prost d’en dessiner le plan. Lyautey donna, toutefois, des instructions précises comme celle du tracé de l’actuelle avenue Hassan II.
    Passant avec Prost sur l’intersection de cette future avenue et de l’actuelle avenue des FAR, il indiqua le minaret de la mosquée Lalla Ghriba à Fès-Jdid comme orientation de l’axe urbain qui structurera la Ville Nouvelle. Il deviendra d’abord l’avenue de France, avant de porter le nom de l’avenue Hassan II.
    En cohabitant avec la médina, le développement de la Ville Nouvelle a créé une bipolarisation urbaine avec des identités bien distinctes. De par son urbanisme conçu pour un mode de déplacement nouveau (l’automobile, le train…), et par son architecture mélangeant le style européen et le style traditionnel marocain, la Ville Nouvelle s’est forgée une image originale.
    De nombreux bâtiments datant de l’époque du protectorat témoignent encore de la créativité architecturale de cette période. »

     

    FES : PROJET LET’S FOOD CITIES
    Ajouté le 21/09/2019 - Auteur : jpb

    FES : PROJET LET’S FOOD CITIES PRESENTE SAMEDI 21 SEPTEMBRE

    L’association Let’Food qui a conduit des projets au Mexique, Chili et Vietnam, vient de passer 2 mois à Fès pour conduire un diagnostic de durabilité du système alimentaire de Fès et sa région et un repérage d’initiatives à impact positif. Ceci afin de mieux comprendre les forces et les faiblesses du territoire Marocain en termes de sécurité alimentaire et accès pour tous à une nourriture saine et de qualité, approvisionnement alimentaire local, pratiques agricoles dans et autour de la ville, conditions de vie des agriculteurs locaux, gestion des déchets alimentaires, et toute autre thématique entrant dans la définition d’un système alimentaire durable.

    Des acteurs ont été rencontrés sur l’ensemble de la région Fès-Meknès et un atelier de co-construction rassemblant l’ensemble de ces acteurs a par ailleurs été organisé le 13 septembre dernier, afin d’identifier des solutions possibles pour le territoire.

    PROJECTION-DEBAT 1 - Entrée sur invitation - 11h - 13h
    Ville de Fès - Champ de course, Ville nouvelle

    L’association Loi 1901 Let’s Food a été créée à l’occasion du démarrage du projet Let’s Food Cities. L’objectif de cette association est de sensibiliser et accompagner les collectivités autour du monde dans leur transition vers des systèmes alimentaires territoriaux durables, en s’appuyant sur la coopération internationale entre villes.
    L’association Let’s Food travaille dans le cadre de la coopération entre la commune de Fès et la métropole de Montpellier
    La présidente de Let's Food est Lyonnaise.

     

    Festival de Fès de la Culture Soufie
    Ajouté le 20/09/2019 - Auteur : jpb

    FES : « La Culture Soufie, un humanisme spirituel pour notre temps »

    Du 19 au 26 Octobre 2019 a lieu la 12ème édition du Festival de Fès de la Culture Soufie

    Le président du Festival, notre ami Faouzi Skali, nous dit dans son éditorial que le festival a choisi « d’associer la notion d’humanisme et de spiritualité ». Après quelques exemples et notamment sur le « transhumanisme », les thèmes de réflexion et du débat sont ouverts. En clair, la spiritualité serait-elle au secours de l’humanisme. « C’est la conjonction entre ces deux dimensions que le festival voudrait aborder à travers la culture du Soufisme ».

    AdaFès a montré, dans un passé récent, l’intérêt qu’elle portait pour ces élévations intellectuelle et spirituelle. Notamment par la participation l’an dernier de notre adhérent Jean-Claude Cintas, avec son film « Fès ma belle, ma délicieuse » qui méritait amplement cette place. 

    On peut remercier les organisateurs de ce très bon programme 2019 pour la réflexion et le débat. Des thèmes, qui font honneur pour la ville Fès qui mérite son titre de « capitale culturelle et spirituelle du Royaume ». En plus des tables rondes prévues à la Médersa Bouananiya, nous aurons des visites de la ville et des spectacles notamment à l’ouverture à Bab Makina le samedi 19 octobre à 21 heures : Al shushtariPrince des troubadours et a Françoise Atlan (chant, France-Maroc), Curro Piñana (chant flamenco, Espagne), Marouane Hajji (Chant, Maroc).

    En clôture à Bab Makina – création artistique « Le langage secret des fleurs et des parfums », avec, entre autres artistes, la comédienne Amal Ayouch que nous connaisssons bien à AdaFès (2016),…

    Vous trouverez le programme complet en cliquant sur la photo

     

    Kol Colé à la synagogue Al Fassiyine
    Ajouté le 05/09/2019 - Auteur : jpb

    KOL COLE A LA SYNAGOGUE SLAT ALFASSIYINE

    Des musiciens d’Ukraine, de Moldavie, de Syrie et d’Allemagne ont fondé l’ensemble Kol Colé à Cologne dans le but d’exprimer leur amour pour la musique d’Europe de l’Est, juive et orientale. Chaque musicien du groupe a ses propres antécédents musicaux.

    Ce savant et ludique mélange enrichit leurs propres compositions basées sur la tradition juive et orientale. Il constitue de nouvelles facettes de la musique juive.

    Les concerts de Kol Colé emmènent le public dans le shtetl juif, dans la campagne ukrainienne et dans l’Andalousie médiévale, toujours à la recherche d’une coexistence harmonieuse d’éléments musicaux juifs, musulmans et chrétiens.

    Nous avons passé une très bonne fin d'après midi à la synagogue et le plaisir de revoir la Communauté à Fès

    Vidéos et photos AdaFès

     

     Aller à la page << 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 >>



     Publicité
    lirairie cybele
    Recherche  
    Newsletter  
    Accès Membres
                s'inscrire
    LoginPasswordMot de passe perdu ?