ACCUEIL
  • Accueil
  • News
  • Annonces
  • Agenda
  • DOSSIERS
  • Dossiers
  •  
    ANNUAIRES
  • Sélection de liens
  • Formulaires
  • PRIVÉ
  • Espace adhérents
  •  
    RÉCITS
  • Récits
  •  
    ACTIVITÉS
  • Activités
  •  
    PHOTOS
  • Les galeries
  •  
    COMMUNIQUER
  • Nous écrire
  • Livre d'or
  • Plan du site
  • Forum
  • Chat
  • TÉLÉCHARGEMENT
  • Téléchargement
  • galerie-athar
    fesfestival
    menara
    institut fes-meknes
    ambafrance - presse
    consulfrance
    marocantics
     
    Accueil/Les Activités/Amicale de Fès/Voyages
    Présentation du film Fès ma belle, ma délicieuse 20/10/2018 - Lu 123 fois
    Présentation du film de Jean-Claude Cintas 25 juin 2018


    "FES MA BELLE, MA DELICIEUSE"

    Interview de Jean-Claude Cintas   

    Bon de souscription pour commander le film :

    Editorial

    Parmi les moments marquants du Festival de Musiques Sacrées de Fès 2018, la présentation du film de Jean-Claude Cintas « Fès ma belle, ma délicieuse » a été un moment fort. L’esprit du festival de Fès depuis 20 ans, imprimé par notre ami Faouzi Skali, se puise dans la création, mais aussi dans l’Esprit de Fès « qui est la rencontre de l’intellect et de l’esprit avec l’émotion et le cœur ».  Il faut saluer ce film d’auteur poétique de 64 minutes en 12 stations et en 12 chants-poèmes. C'est une déambulation spirituelle et poétique au sein de la médina de Fès.

    Nous avons aidé notre adhérent, Jean-Claude, en étant les instigateurs du lancement de ce film, qui a exigé 4 ans de travail, lors du Festival de Fès.  Nous avons demandé à Faouzi Skali, avec qui AdaFès travaille déjà, de soutenir le film. Il salut cette création « Dans ce film, la parole poétique révèle ce qui est de l’ordre du mystère, de l’indicible à Fès. ». Nous avons entrainé dans ce sillage Edgar Morin, philosophe et sociologue  pour qui ce film est «Un joyau d’inspiration, un esprit vivant, une merveilleuse ode à la beauté ». L’Institut Français de Fès, malgré les difficultés de planning a pu nous donner la salle.

    Le protocole de présentation a été le suivant : Christophe Steyer, Directeur de l’IFF, a fait l’introduction pour accueillir le public, Edgar Morin a exprimé en tant que philosophe son opinion, Jean-Pierre Bourdais, président d’AdaFès a présenté l’Amicale au public et a présenté le film, la projection et le débat ont suivi.

    Voici ce que le président Jean-Pierre Bourdais dit à propos du film.

    « ….Cette relation a sans doute pris racine dans un inconscient collectif que le lieu Fès et son passé d’héritière de l’Andalousie médiévale a permis. Comme un fluide qui a traversé nos corps et nos âmes.

    Jean-Claude Cintas est comme nous. C’est un « weld bled » comme on aime le dire. Un fils du Maroc né à Oujda il y a aujourd’hui 62 ans jour pour jour. JOYEUX ANNIVERSAIRE Jean-Claude !!

    C’est déjà une raison pour le soutenir mais pas seulement. On le reconnait. C’est un des nôtres.

    Il exprime dans ce film magnifique ce que nous nous ressentons depuis toujours mais que nous ne savons pas exprimer comme lui qui est un artiste. Dans ce film tout transpire dans un environnement spécifique de bruits, d’odeurs, de couleurs, que seuls des initiés ayant vécu ici savent appréhender.

    Ce film qui n’est pas un documentaire sur la médina, nous prend aux tripes. Mais à notre avis, il est le meilleur pour en faire la promotion.

    Ce film est un hymne à l’amour. C’est une œuvre d’art. On dit amour oui mais désir. Un désir partout présent exprimé par une poésie d’un autre temps. Tout est positif pour rêver. La grâce, la beauté des mots nous porte à la transcendance. L’homme a besoin de rêves. Un délice pour l’âme, les sens, l’intelligence. C’est un vrai cadeau que nous fait Jean-Claude.

    Il y a plusieurs lectures dans ce film. Il faut trouver les clés pour interpréter les images, les symboles. Pourquoi 12 épisodes ? Fès a 12 siècles.

    Ce film est hors du temps. Quand il n’y plus de temps, on touche l’éternité dans la continuité de Fès. Ce film vient consolider notre identité collective en sollicitant notre mémoire collective.

    Pour conclure je dirais cher Jean-Claude que ton film doit aller plus loin que Fès. Il mérite une promotion pour une philosophie de l’homme. Il est en effet à l’opposé du « Je consomme tout de suite », « Je veux tout de suite ». L’amour s’éclipse pour jouïr tout de suite ». Cette transformation récente de l’homme est si bien décrite par Charles MELMAN dans « L’Homme sans gravité » qui a pour conséquence la crise des repères. Son moteur n'est plus le désir mais la jouissance. L'homme du début du XXIe siècle est sans boussole, sans lest, il est en quelque sorte sommé de jouir.

    Mais quel antidote ce film nous procure ! Quel bonheur !

    Merci Jean-Claude"

    Le Président d'AdaFès - Jean-Pierre Bourdais

    ALBUM PHOTOS ET VIDEOS POUR VOIR LA PRESENTATION

    REVUE DE PRESSE

    « L’économiste » Le premier quotidien économique du Maroc n° 5306 du 03/07/2018 par Youness Saad Alami dans son article « Festival des Musiques Sacrées : Des créations magnifiques pour revisiter la mémoire de Fès » Le film « Fès ma belle, ma délicieuse » reçoit l’appui de l’IFF » :
     

    « L’économiste" n° 5306 du 03/07/2018 par Youness Saad Alami dans son article « Un film poétique pour promouvoir la ville de Fès » :

    https://www.leconomiste.com/article/1030578-fes-un-film-poetique-pour-promouvoir-la-ville

     
    « Al Bayane » n° 13220 du 05/08/2018 par Mohamed Nait Youssef dans son article «  La parole poétique révèle ce qui est de l’ordre de l’indicible » :
     
    « Revue d’Art et de Littérature, Musique » du 2/05/2018 dans son article « Ce film chantpoétique est une oeuvre d’art »  :
     
    « Atlas-Info.fr » du 20/06/2018 par Fouzia Benyoud dans son article « Ce film est une mélodie… l’image défile, le mot voyage »  :
     
    « Institut Français de Fès «  du 25/06/2018 dans son article « Une ode à l’impériale médina » :
     
    - « Le Matin » du 06/06/2018 :
     
    - « Maghress » du 24/06/2018 :
     
    - « Map - Agence Marocaine de Presse » du 05/06/2018 :
     
    - « Aujourd’hui - La Maroc » du 06/06/2018 :
     
    - « Libération » du 07/06/2018 :
     
    - « Journaux.ma » du 06/06/2018
     
    - « La Vérité Hebdo » du 13/06/2018 :
     
    « Bel7 Infos » du 17/04/2018 :
     
    « It ART Bag »  (Magazine de l’Art & de la Culture) :
     


     Publicité
    lirairie cybele
    Recherche  
    Newsletter  
    Accès Membres
                s'inscrire
    LoginPasswordMot de passe perdu ?